les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Rapport pour le Bailli

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brunellin A.C Poireaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 1 001
Race: Cadavre
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 15:38 (2018)    Sujet du message: Rapport pour le Bailli Répondre en citant

Maitre Bailli.
Voici le rapport, comme demandé. Je vous prie de bien prendre en compte que j'ai réunis et déduis ces informations dans l'urgence, et non à la chaleur d'un bureau en train de grignoter quelques friandises.


Les veilleurs dont l'absence m'a été rapporté sont Tim Thym, Franklin Lapie, Gilles Pinson et Helman Moineau, tous portiers sauf Thym.


Les anciens veilleurs dont la disparition m'a été rapporté par leur famille sont Sam Tilleul. Casper Pommier, Arnolphe Fougerine et Elbert Ajonc. Leur point commun est d'avoir tous servis comme portiers sous Eofle.


Les anciens veilleurs manquent à l'appel depuis quelques jours alors que les portiers sont manquant depuis seulement la nuit dernière.


Établissant quelques déductions en considération des témoignages que j'ai pu recevoir, il apparait que je pense que les disparus ne le sont pas vraiment, et ont à la place pris la route pour se lancer dans je ne sais quelques hasardeuses aventures.


J'ai retrouvé du matériel d'excavation caché derrière l'octroi de G.Pinson, et les proches de tous les manquants à l'appel parlent de brouettes, de pelles, de pioches et de lanternes empruntées quelques jours avant.

Dans celui de H. Moineau, une bourse pleine de cuivre sonnant à été caché sous une latte.


Les portes laissées béantes et les pamphlet de Thym avaient pour but commun de nous destabiliser et d'orienter notre attention vers le bourg.


Poussant plus loin mon investigation à la recherche de disparitions simultanées, je me vois navré de devoir vous mettre au fait des disparitions de Tam et Ted Bauman, ainsi que de Georg Glandargent, de Cadwall Tirechêne et Terrence Bouclefeuille. Ces trois derniers tous familiers des Bauman ainsi que bûcherons.


De Staddel à Combe, j'ai pu distinguer de très nombreuses et lourdes traces de piétinements au sol, comme si une petite troupes d'une dizaine de personnes auraient fait des allers et des retours lourdement chargées.


Beaucoups plus intéressants sont les informations récoltées auprès des portiers G.Vieilbouc et C. Verveine. Tout deux insistent pour déclarer que depuis quelques jours, les Bauman passaient beaucoup de temps aux octrois des portes, à discuter de tout et de rien. A eux deux, proposition leur a été faite de tremper dans une affaire louche.


''C'est simple, capitaine, lorsque Franklin Lapie trempe dans une affaire, je fais mon possible pour m'en tenir loin et ne pas me faire éclabousser. Permettez, monsieur, mais quand Lapie vous demande si vous voulez gagner plus d'argent plus facilement, dire oui c'est le meilleur moyen de finir avec une dague dans le dos.''
G. Vieilbouc.

"Ils sont venus me voir, ces Bauman, mais comme ils avaient toujours l'air de ne pas dire ce qu'ils pensent et de faire des sous-entendus, je me suis mis à fermer mon octroi quand ils passaient. De toute manière ils sont comme fous depuis la mort de leur père."
C.Verveine.
En conséquence de quoi mes conclusions sont les suivantes. Il me semble évident que les intéressés se sont lancé dans quelques entreprises hasardeuses, motivés par l'appât du gain. Les anciens veilleurs et les portiers ont été démarché par les Bauman en personne.
Les objets de valeur qu'ils s'imaginaient trouver devaient se situer assez prêt du bourg pour qu'ils ressentent le besoin de détourner notre attention.


Dans tout les cas de figure, soit ils reviendront penauds et les mains vides, soit riches et arrogants. Dans quelques jours, je ferais donner une recherche en quête de corps.


S'ils reviennent, il faudra sévir.

La première des choses à mettre en place est le recrutement pressé de portiers pour suppléer aux manquants.

F.F. Prunellier.
_________________


''Quelle impuissance face à sa vie ! Un galet dans une rivière, tout au plus. La pensée subite de vivre en un éclair, de crever puis de finir oublié lui tomba dessus comme une étoile filante, laissant un cratère fumant dans ses espoirs d'avenir.''


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Mar - 15:38 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.