les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Les Rumeurs du Pays de Bree
Aller à la page: <  1, 2, 352, 53, 54
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Salon aux mémoires -> Ragots et rumeurs du monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Stivia Boissard
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 42
Race: Femme
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Juil - 18:46 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Moulin, reconstruction en tout genre à Archet, par les Compagnons-Artisans du Roi, cela s'est vu ces dernières semaines.


Une nouveauté : les enseignes des commerçants d'Archet ont fait peau-neuve !


Plus surprenant encore, c'est l'enfant terrible d'Archet, Stivia Boissard, qui a réalisé ce travail pour un contrat avec les Compagnons-Artisans.
Force de constater que le travail a été fait avec rigueur, soin et talent. Tellement bien fait qu'on aurait vu un Ours d'Archet sourire fièrement à sa cadette alors qu'elle suspendait les enseignes neuves...


Il se dit que la jeune artisane aurait été voir tous les commerçants pour demander leurs souhaits au sujet de l'enseigne, jusqu'à montrer un dessin de ce qu'elle comptait réaliser comme enseigne, s'assurant d'avoir l'accord de chacun pour les enseignes. 
Les commerçants auraient dû trouvé une jeune femme plus raisonnable qu'à une époque, écoutant volontiers ses aînés et ses pairs. 


Menuiserie :
L'enseigne montre un rabot à bois, avec un copeau en sortant en direction du haut, enroulé sur lui-même avec joliesse, sur une planche, où d'autres copeaux sont dispersés. Un ciseau à bois, un burin, un marteau sont sculptés en extrémité de la planche. L'enseigne est assez peu colorée, mais les ombres sont renforcées pour accentuer les reliefs de la sculpture. Sans doute que le peu de couleur est un choix du commerçant lui-même, à savoir Bill Boissard.


Blaireau Furieux (auberge) :
L'enseigne montre un blaireau, pas commode, la gueule ouverte, crachant, son museau blanc et noir renfrogné. On jurerait que l'animal, peint, serait capable de prendre vie pour sauter hors de l'enseigne ! L'animal, les pattes posées sur des pintes, verres et assiettes, doit être furieux car ce lit n'est pas très confortable !


Cordonnerie : 
Des bottines de dame rouge brillant, des chaussures robustes brunes d'homme et des chaussons jaunes d'enfant sont représentés sur le panneau, avec une impression de sautillement vivant, comme s'ils dansaient une gigue.


Herboristerie : 
Sur le panneau est représenté des pots à onguents, un mortier et pilon, entourés de diverses essences de plantes, principalement médicinales : sauge, thym, valériane, saule, camomille, etc. Les plantes sont très détaillées, les rainures des feuilles sont visibles, par exemple, et même quelques perles de rosées, comme si les plantes venaient d'être cueillies à la fraîche.

Drapier : 
Un rouleau d'étoffe bleu roi est représentée sur un étal, avec un mètre rigide pour mesurer les lais de tissu, des ciseaux. L'étoffe a un long pan sortant du rouleau, avec des plis gracieux. La peinture est réalisée avec des ombrages, accentuant les reliefs, et dont les plis et détails de l'enseigne. Il semblerait presque de l'étoffe serait en train de glisser de l'étal, tellement la sculpture et la peinture sont réalisées avec soin.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Juil - 18:46 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 328
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 29 Juil - 19:10 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Des fleurs, un panier avec tartes et un pli auront été adressés à la maison familiale des Racine quand la nouvelles du décès de Arthur Racine l'Aîné aura été annoncée par le crieur de rue.


Sur le pli :
" Je vous prie d'accepter mes sincères condoléances.
Si vous avez besoin d'une oreille attentive ou d'aide, je ferais mon possible pour vous aider.
Respectueusement, 
Mademoiselle Hearwyn Bousier"
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Dernière édition par Hearwyn Bousier le Dim 29 Juil - 19:16 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Stivia Boissard
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 42
Race: Femme
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Juil - 19:11 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

On aura vu Stivia Boissard glisser un pli sous la porte de Bertellin Racine, à l'escalier des érudits.

Revenir en haut
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Juil - 21:11 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Depuis près de deux semaines, on aura vu un nain fort occupé avec son chien, sa charrette et son cheval, achetant des céréales aux fermiers de la région et discutant souvent avec des voyageurs d’affaires sérieuses dont le négoce d’herbes et arômes venant de l’Est des Monts Brumeux. Maître Ronuus,puisqu’il s’agit bien de lui, s’affaire à la mise en tonneau de ses breuvages et à réunir toutes les quantités d’ingrédients nécessaires.
Le soir, enfermé dans son local, il ne semble pas avoir le temps de s’occuper d’autres affaires. Le matin, il part écumer la région aux aurores, croisant fréquemment les patrouilleurs du Roi, les paysans et autres voyageurs.


On ne le voit guère plus dans les auberges, mais ses histoires sur les Royaumes nains continuent d’émerveiller les enfants des campagnes. Sans parler des tours de passe passe de son chien Faroth, jamais le dernier pour faire son intéressant...


Revenir en haut
Voyageur de Thoronglad
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 1 113

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 11:49 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Plusieurs enfants parlent des événements de la veille au soir, à Bree. Du duel d'honneur de Hanselm Pommedépi contre Barney Chêne.

"Eh bah même que le bailli, il a gagné son duel contre Barney Chêne !" dit l'un.

"Oui ! Et sans tricher ! Mais Oddvacar Tourbepieds, il a pas compris que ça innocentait le bailli sur l'affaire des mauvaises moeurs !" renchérit un autre.

"Il parait que si c'est Vilainpieds qui a gagné le vote pour le baillage, c'est parce qu'il a versé des sous dans les poches des gens !" raconte un enfant sur le perron de l'auberge.


Ce genre de récits d'enfants sur le duel héroïque d'Hanselm Pommedépi et sur la félonie d'Oddovacar Tourbepieds dans le vote qui a suivi et dans ses actions (il a fait perquisitionner la demeure du vieux bonhomme déchu pour une affaire qu'il venait de laver dans un duel) n'ont pas cessé de la journée, dans à peu près tous les villages.
_________________
One Ring to shield them all,
One Ring to hide them,
One Ring to bring them all,
And in the past protect them
In the land of Thoronglad where the magic lies.



Revenir en haut
Habitants de Bree
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 5 Aoû - 00:24 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Plusieurs conversations tournent autour du même sujet en ce moment à Bree, certains Bréards auraient vu un homme entièrement vêtu de noir, son visage fut dissimulé sous sa capuche. Prosper Poiredebeurré l'aurait aperçu, indiquant aux Bréards curieux qu'il était simplement venu prendre de quoi manger et boire pour au moins deux semaines et qu'il serait reparti aussitôt. 
D'autres encore auront cru apercevoir l'incendiaire de Bree recherché, Urpharn Poingsanglant.


"Il semblait quand même bien fatigué l'voyageur hein, c'pas l'première fois qu'j'le vois, et s'vêt'ments s'font d'plus en plus sales. R'couvert d'poussière qu'il était .. Hein  ? L'incendiaire d'Bree ? Oh beh j'peux pas vous jurer qu'c'était lui hein ! Dans mes souv'nirs, l'avait un peu plus d'allure qu'ça c't'homme, et puis bon l'est vite r'parti vers les terres solitaires accompagné d'son gros chien c'te voyageur."





Revenir en haut
Brunellin A.C Poireaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 1 001
Race: Cadavre
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Aoû - 14:21 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

La vie suit son cours malgré l'été torride. Le temps se fait petit ruisseau rapide, et si les heures s'étirent pendant les nuits où la chaleur ne laisse aucun répit aux travailleurs, les heures passent vite le reste du temps.
Désormais, plusieurs petits moulins se dressent fièrement à Archet, à Combe, sur les hauteurs de Soufflevent dans la Haie. Les promeneurs se font de plus en plus nombreux entre le Pays de Bouc et la Porte Ouest. Des ouvriers s'affairent à la porte effondrée pour en terminer la reconstruction.
Des travailleurs qui se réunissent le soir dans la grande salle du Poney Fringant parlent aussi de la remise en état de la dernière auberge, dont le toit se serait effondré après avoir été frappé par la foudre, il y a de cela quelques semaines.


Pour préparer l'ensemencement des céréales d'automne, Maîte Tourbepieds conseille aux paysans de commencer les travaux sur les adventices et les fumices, pour aérer la terre. Le nouveau Bailli est fort occupé après avoir constaté, dit-on, l'absence de taxes en provenance de Deux-Chênes depuis quelques mois.


Quelques chasseurs qui connaissent le Pays comme leur poche parlent d'une grande concentratation d'étrangers dans le Nord du Pays. Leurs histoires ne sont pas pris au sérieux... ils évoquent des chiffres bien trop important. Trois cent, cinq cent...
Ces mêmes chasseurs après quelques pintes expliquent qu'ils creusent la falaise pour installer des demeures cavernicoles, voir qu'ils sont à la recherche de minerais précieux.

La seule ombre au tableau est la difficulté croissante qu'ont les Gens de Bree à s'approvisionner aussi bien au marché que dans les petits commerces pour tout ce qui touche les vivres simples. Beurre, lait, farine, oeufs, céréales...ils se font rare.
Les commerçant parlent en souriant d'acheteurs divers qui viennent payer en bon argent à deux fois le prix en cours, sans même chercher à négocier.


Cette pénurie de certaines denrées n'épargne pas Monsieur Poiredebeurré qui se plaint à qui veut l'entendre des maigres réserves de sa cave, qu'on dirait presque pillée !


Graham Tendremélèze se dit charmé par le calme qui règne dans le Pays. Les routes sont sûres, les campagnes sont tranquilles, le guet est de moins en moins sollicité. L'année est exceptionnelle en terme de venus au monde, comme si elle avait été bénie avec bienveillance. Graham voit son mandat qui rentre dans a la légende, surtout à cause des quelques jumeaux mis au monde. Walter parle déjà de l'Année Dorée.


Sous l'impulsion de l'Échevin Chênebranche, il semblerait que des ouvriers prospecte un peu partout à la recherche de mines et de filons de métaux, en partant depuis Bourg-du-Roi pour explorer toutes les possibilités, si bien que même les derniers poivrots du Pays se retrouvent avec du boulot et du pain sur la table, pour peu qu'il sache se servir d'une pioche.

Les Gens de Bree attendent avec impatience le mariage de grande envergure qui va se produire à Combe, oũ à l'occasion d'une fantastique cérémonie sera célébré les alliances entre les importantes familles Foin, Espelette, Chênebranche, Poireaux et Boisdepin.


Ce bonheur paisible et cette croissance certaine font rapidement oublier la Bataille du Bois de Chet ou l'incendie déclenché par l'amant félon de Mademoiselle Bousier après sa fuite du bourg.


Malgré cela, des oiseaux de mauvais augures parlent toujours de choses inquiétantes et sans fondements, de menaces dépourvues de toute logique.


Les inquiets, les curieux et les amoureux de la bouteille parlent d'ombres dans le ciel, qui s'élancent depuis la Colline de Bree dans la nuit. Ou encore de petits incendies de bois qui partiraient sans prévenir à cause de feux-follets. Wissel Chardonneraie parle même d'un grand cerf visible un peu partout dans le Pays et qui viendrait parler aux chasseurs pour leur dire des choses effrayantes ! Oui monsieur, oui madame, parler de voix d'hommes !
Quelques gens d'Archet mentionnent encore l'ombre qui s'était abattue sur l'Archechet au début du mois de Juin et qui moment est dissipée.

Mais même ainsi, ces inquiétudes ridicules n'arrivent pas à écorner le bonheur paisible des Gens de Bree...
_________________


''Quelle impuissance face à sa vie ! Un galet dans une rivière, tout au plus. La pensée subite de vivre en un éclair, de crever puis de finir oublié lui tomba dessus comme une étoile filante, laissant un cratère fumant dans ses espoirs d'avenir.''


Revenir en haut
Glum
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2015
Messages: 180
Race: Nain
Masculin

MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 02:21 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

sa s'agite chez les Chênebranches, entre la préparation des mariages, les caves que Wil fait creuser par des hobbits, les récoltes qu'il faut ranger stocker travailler, les commande de son  atelier, son travail d'échevin qui le fait passer presque tous les jours au moins une heures à la mairie.....


la famille semble en ébullition. ont peu constater que la garde du domaine à été triplé, c'est maintenant six hommes qui assure la surveillance. de plus un nain et un Rohir on souvent été vue aller et venir dans le domaine. 


quoi qu'il en soit cette activité à entraîner encore plus de travail, plus de dix hobbits travail à son ses caves, en effet il leurs veut là même apparences que les trous de hobbits, de plus il embauche tous hommes ou femmes n'ayant pas peur de se salir pour récolter de la tourbes dans le marais.
_________________
"Nos racines sont profondes !"


Revenir en haut
Glum
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2015
Messages: 180
Race: Nain
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 15:51 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

le gros Wil voyage ! 

en effet l'échevin à commencer à faire un tour minutieux des fermes du pays, dans chacune d'elle il s’arrête avec deux hommes de mains et fait un décompte très précis de tous se qui si trouve, nombres de puits et leurs profondeur, taille, nombre et variété des cultures, nombres de tètes de bétails....


tous est scrupuleusement noté, chaque ferme est ainsi inspecté, le propriétaire ainsi que d'éventuel métayers doivent signer le registres correspondant à leurs biens.


il semblerait que l'échevin soit bien parti pour redresser complètement l'économie du pays, en effets il à même installer un bureau de recrutement, chaque personne voulant travailler peu y venir et se voit presque systématiquement trouvé un travaille, que se soit d'aller porter des pierres à la carrière ou de ramasser de la tourbe jusqu'à présent personne n'est reparti sans travail.  


il à aussi organiser un petit repas pour tous les hommes qui travaille pour lui, ainsi tous le camp de bûcheron, ses métayers et bien d'autres ont été invité à manger cher lui, pour l'occasion de grande table ont été dressé, un tonneau de bière fut mis en perce  et un porc abattu. 


bien entendu le plus actif du repas n'aura été autre que Wilwyn en personne, qui aura participer jusqu'à tard dans la nuit..... 
_________________
"Nos racines sont profondes !"


Revenir en haut
Dhonothorn
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2018
Messages: 10
Race: Homme
Masculin

MessagePosté le: Hier à 12:58 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Vous, personnes ayant côtoyé le Poney Fringant hier soir, avez pu assister, de près ou de loin, à une étrange discussion entre une femme en blanc et un homme en noir, l'un et l'autre dégagent une aura particulière.
Vous oscillez entre effroi et pitié, devant l'homme qui vacille, qui tremble, qui tombe à genoux, un Ours dominer par sa dompteuse, une marionnette dont on tire les ficelles, une ombre animée par les mouvement de sa flamme maîtresse. 
Un poison ronge son âme, les mots acerbent pénètrent dans son esprit, et les prompts palpitations de son faible coeur diffusent le mal dans tout son être.
L'homme vous semble totalement brisé, alors qu'à l'instant, il était pour vous totalement antipathique. En effet, ses pâles mains avaient brutalement saisi la pinte qu'on venait de lui servir, ses propos étaient vulgaires et acerbes, son comportement quelque peu déplacé...
La femme en blanc s'en va, vous vous approchez de l'homme pour voir s'il a besoin d'aide. Il assure en se relevant difficilement que cela ira. Vous décidez de partir de l'auberge, laissant l'homme avec un veilleur qui était là, depuis le début...
_________________
"Car si ce ne sont pas des hommes qui ont rituellement disposé les restes de l'ours brun du Regourou ou bien symboliquement agencé la salle du crâne de la grotte Chauvet, les seuls qui aient pu le faire, ce sont les ours eux-mêmes"

L'ours, l'histoire d'un roi déchu.
Michel Pastoureau


Revenir en haut
AIM
Le Veilleur Henry
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 123
Masculin

MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:40 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Sous la bienveillante supervision de l'Échevin de Bree, une saine et paisible coopération semble s'être établie entre les Étrangers du nord du Pays et les Gens de Bree.
Fructueuse, même !

Dans un premier temps, les gens des petites fermes isolées étaient de voir le nombre important de ces étrangers. Plusieurs centaines, disaient-on... trois cent, quatre cent. Même maintenant, le nombre exacte est encore inconnu. Les fermiers ne peuvent ne spéculer.


Puis ces exotiques habitants des bois de Bree se sont mis à payer en bon argent pour des graines, des pousses, des glands, de la farine, comme si pour eux tout l'argent du monde ne valait rien face à une bourse de graines de céréales.

Ensuite, sous l'impulsion des partenaires de l'Echevin, il y a eu cette histoire d'excavation... là, selon certains, Bree s'en serait mis plein les fouilles pour simplement élargir les environs du Lac en creusant les falaises. Les rumeurs les plus folles disent même que les Compagnons-Artisans du Roi pouvaient récupérer la pierre ainsi extraite.

Les rumeurs sont l'inspection des fermes laissent songeur. Un proche de l'Échevin explique que ce dernier, soucieux des fraudes, inspectent les pieds carré, les animaux, les ressources, pour sanctionner les fraudeurs.
On murmure que les sommes fraudés depuis des années par des exploitants peu scrupuleux seront reversées aux fermiers honnêtes qui eux payaient leurs taxes sans fautes.


Revenir en haut
Brunellin A.C Poireaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Fév 2014
Messages: 1 001
Race: Cadavre
Masculin

MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:48 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

''Vous la verriez... Pédante comme je ne sais pas quoi. Aussitôt tirée du ruisseau, aussitôt oubliées, ses origines !
Si elle ne s'était pas mis avec ce veilleur, elle serait encore à crever la faim dans sa bicoque de Combe, comme une malpropre. Là, elle ne se sent plus. Les nouveaux-riches. Banquets tout les soirs, petite carriole privée, garde- robe tout en lin...puis leur maison...
Un coup de chance, cet héritage. Puis tiens, les deux se seraient jamais mis ensemble,sans ça, qu'ils soient cousins ou pas. Mais à deux, ça fait un plus gros capital, pardi. Vénale comme une pie, celle-là. Elle traite sa belle-soeur comme une bonniche...
''Hé, cendrillon, qu'elle lui dit, va me récurer les cendres dans cet âtre et que se soit propre, si tu veux manger ce soir.. moi, que j'dois m'en aller au bal...''


Voyez la mégère ?
Puis que là, soudainement, elle engrange beaucoup plus de monnaie, sans jamais qu'on sache comment, ni pourquoi !''


Voilà les propos anonyme qu'on pouvait entendre ce midi, à la cantine, sans que jamais ne soit cité un nom...
_________________


''Quelle impuissance face à sa vie ! Un galet dans une rivière, tout au plus. La pensée subite de vivre en un éclair, de crever puis de finir oublié lui tomba dessus comme une étoile filante, laissant un cratère fumant dans ses espoirs d'avenir.''


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:15 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Salon aux mémoires -> Ragots et rumeurs du monde Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 352, 53, 54
Page 54 sur 54

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.