les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Les Rumeurs du Pays de Bree
Aller à la page: <  1, 2, 353, 54, 55
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Salon aux mémoires -> Ragots et rumeurs du monde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Stivia Boissard
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 45
Race: Femme
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 20:34 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Tout peut arriver à Bree !
Dalton Saule pourra en témoigner !


C'est ainsi, qu'il y a quelques jours, le gardien de la bibliothèque de l'Escalier des Erudits aura vu arriver une jeune femme qu'il n'aurait sans doute jamais pensé voir dans cet endroit.
La jeune femme, reconnue par beaucoup comme habile menuisière, par certains comme jolie fille, par tous comme membre d'une bande d'agités de Bree, est venue lui demander des renseignements au sujet d'un Arbre Blanc couronné.

L'homme l'aurait probablement regardé avec des yeux ronds, comprenant de quoi elle parlait. 
Pour le convaincre, elle aura dit "C'pour une commande, pour les Compagnons-artisans d'Roi...".


C'est ainsi que le martèlement sourd d'une canne a retenti plusieurs heures durant, par bref moment, dans l'établissement. Entre deux dessins faits dans un carnet.


Il va sans dire que monsieur Saule aura tenu bien à l'oeil la jeune femme... Qui n'aura rien fait de répréhensible, respectant le silence des lieux et la quiétude des autres personnes présentes. 


Reposant les livres avec soin, elle sera repartie aussi silencieusement que possible, compte tenu de sa démarche bancale, remerciant de la tête le gardien des lieux, avec un sourire avenant et poli de la personne qui a trouvé un trésor...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 20:34 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 332
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 29 Aoû - 21:30 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Hier en début de soirée, une revenante et un inconnu sont passés prendre un thé à l'auberge.


La femme aura demandé s'il y avait des plis pour elle.
L'homme a été poli et souriant avec l'aubergiste.


Monsieur Poiredebeurré, l'oreille tendue, n'aura pas eu de mal à comprendre que l'inconnu est l'instituteur de Pont-à-Tréteaux, parlant à sa collègue de Bree.
Il aura très vite décroché en entendant que cela parlait de coquillages, d'élèves, de rentrée et de visites futures...



_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Stivia Boissard
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2018
Messages: 45
Race: Femme
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 18:33 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

(HRP, rappel du contexte : http://lesmemoiresdestel.clicforum.com/t2172-Pour-Mademoiselle-Boissard.htm… )


Comme commandé par les Compagnons-Artisans du Roi, la « Dissolue d'Archet » a réalisé six enseignes et six blasons.

La jeune menuisière est allée voir chaque commerçant, proposant de refaire à neuf les enseignes, en prenant en compte les anciens motifs et leurs desiderata. Elle a fait des croquis du travail qu'elle désirait réaliser pour chacune des enseignes à retaper, enfin l'idée de ce qu'il y aura en neuf... Etrangement, comme leurs collègues d'Archet, que cela n'allait pas leur coûter plus cher, les intéressés ont accepté d'avoir de nouvelles enseignes, toutes neuves !

A part un commerçant qui a voulu garder son enseigne d'origine, regardant un peu de biais la jeune femme, dont la dichotomie de l'allure l'a perturbé.
Les enseignes ont été accrochées chez les commerçants. Quant aux emblèmes du Roi, ils l'ont été sous la houlette des portiers.


  • Auberge du Roi : le tenancier désirait quelque chose de très simple. L'enseigne est pleine et ronde, où un verre est en plein centre, entouré de couteau et fourchette (comme ils encadreraient une assiette), en dessous, un lit, au dessus une couronne de style gondorien (comme des représentations pourraient se voir au Gondor même). Les éléments sont en relief, les creux sont légèrement obscurcis pour rajouter encore plus de dimension, le tout est verni. Le commerçant n'a pas souhaité de peinture si ce n'est sur la couronne, qui semble dorée.

  • Boulangerie de Ernest Gui : Pas de chichis chre Maître Esnest Gui ! Une belle miche de pain est représentée, ainsi qu'une brioche tressée. L'artisan est objectif : depuis le temps qu'il vend, on ne viendra pas pour son enseigne, mais pour la qualité de ses produits ! L'essentiel est de comprendre ce qui se vend grâce à l'enseigne : du pain, et parfois brioche et gâche, tout bonnement !

  • Cordonnerie de Bill Mousse : Bill Mousse n'aura pas manqué de remarquer l'enseigne de son confrère archetois. La trouvant très à son goût, il commande la même, seules les couleurs changent, question de goût ! Les bottines de dame sont noires et vernies, les chaussures robustes d'homme sont rouge brique et les chaussons d'enfant sont vert bouteille. Là encore, les reliefs, et la peinture donnent une impression de sautillement vivant, comme s'ils dansaient une gigue.


  • Grainerie de Wyatt Mâche : le commerçant se veut sobre en ayant demandé la représentation d'un sac de jute (peint dans la couleur adéquate) avec les grains du dessus du sac visibles... Un travail long et fastidieux à représenter en réalité, mais qui aura été fait avec minutie. Les grains sont peints dans la couleur de blé mûr. De chaque côté du sac est sculptée une gerbe de trois épis de blé jaune doré comme mûri à point sous le soleil.

  • Paillerie d'Earl Buis : l'artisan s'est retrouvé comme deux ronds de flan en voyant la jeune menuisière, qu'il avait toujours pris soin d'éviter jusqu'à présent, lui proposer de refaire à neuf son enseigne... Que penser d'une jolie jeune femme, en robe, affublée d'une canne (certes très joliment réalisée, voire même artistique), qui parle sans détour comme un homme ? Certes, la politesse et le sourire sont là, « Encore heureux qu'elle soit aimable », dira l'homme ! Voyant le travail réalisé sur l'antique enseigne, celles neuves des autres commerçants, il n'est pas dit, qu'à l'occasion, le commerçant ne veuille pas suivre l'exemple des confrères marchands et en demander une neuve, un jour...
    L'enseigne montre un simple fétu de paille, attaché en un gros fagot. Elle est tenue par deux chaînes à une barre horizontale, fichée dans le mur. L'enseigne est débarrassée des fientes de volatiles, quelques fissures ont été comblées. La sculpture a été un peu rafraîchie, pour redonner du relief que les années et les intempéries avaient atténué. Lex creux sont accentués à l'encre brune, le tout est verni. L'artisane a poussé le professionnalisme à rajouter des chaînes neuves pour raccrocher l'enseigne...


  • Atelier de parchemin Fierfoin et Jolipin : l'enseigne est en forme de parchemin déroulé, avec les rebords légèrement enroulés en haut et en bas autour de tubes. Les extrémités des tubes sont dorés, les bords du parchemin un peu plus bruns, donnant cette impression de manuscrit à l'âge vénérable, encore intact, comme si l'on voulait montrer que les parchemins de l'établissement pouvaient traverser les siècles sans encombre. L'impression de réalisme est telle qu'on pourrait presque sentir l'odeur de manuscrit et de papier caractéristique aux bibliothèques...
  • Enseignes de l'Arbre Blanc Couronné, en forme de bouclier : les enseignes sont brillantes comme des bouclier d'acier, grâce à de nombreuses couches de vernis. Le fond du bouclier est noir ébène, car c'est en ce bois que les blasons ont été réalisés... L'Arbre Blanc, les étoiles et la couronne du Gondor sont en relief, sortant avec majesté du bois. L'Arbre Blanc, les étoiles sont peints en blanc pur, leurs contours sont réhaussés d'argenté. La couronne est dorée, à la feuille d'or... N'importe quel Gondorien voyant ces blasons pourra avoir un peu l'impression de se sentir chez lui un instant (ou plus...), car le modèle représenté est l'exacte réplique de celui représenté par exemple dans la Cité Blanche, maintenant que le Roi Aragorn Ier est couronné.
    Un blason est accroché à chacun des battants, des portes Ouest, Sud et Nord de Bree.







Revenir en haut
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 332
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 19:32 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree Répondre en citant

Depuis plusieurs jours, il se murmure que la rentrée de la Classe de Bree aura lieu le lundi 10 septembre, à la cantine.

La nouvelle a été confirmée par une des principaux concernés, à savoir l'institutrice Hearwyn Bousier.

La rumeur s'est répandue depuis qu'elle a fait confirmer la date auprès des familles des élèves.
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:50 (2018)    Sujet du message: Les Rumeurs du Pays de Bree

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Salon aux mémoires -> Ragots et rumeurs du monde Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 353, 54, 55
Page 55 sur 55

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.