les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Lettre au prévot au sujet de Kuradal Fierglen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kuradal Fierglen
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2014
Messages: 39
Race: Humain
Masculin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 13 Juin - 01:01 (2018)    Sujet du message: Lettre au prévot au sujet de Kuradal Fierglen Répondre en citant

Mes hommages monsieur le prévôt Fredegard Gristallus, et paix sur vos ancêtres.


Je me présente officiellement : je suis Tothore, fils d'Odinde, prince de Hautepierre.



Je vous écris aujourd'hui à la mémoire d'un frère de notre illustre village nordique ainsi qu'un ami qui m'était cher. Celle de Fredinger Fierglen, homme que vous connaissez probablement mieux sous le nom de Kuradal.


Un homme solitaire demeurait-il, protégé par la bénédiction de ses ancêtres reposant dans la lumière des astres. Mais l'honneur et la gloire le définissaient au plus profond de son âme.


Un être dévoué par l'action charitable, noyé par un sens du sacrifice d'une rareté légendaire. Car Protecteur des Promesse fut le surnom que lui offrit mon illustre père Odinde Le Sage, chef de Hautepierre, il n'était souillé que de peu de défauts.


Hélas l'histoire ensanglanté du monde des humains prouva maintes fois que même la plus petite part d'ombre peut se propager... Et Kuradal fut aveuglé par un désir affamé de vengeance. Et Kuradal dégaina, Kuradal vainquit, et Kuradal tomba. Au crépuscule hivernal, une flèche solitaire gondorienne lui perça le coeur.


Il fut enterré dignement par la main d'une poignée de nobles bréards, soucieux de préserver sa mémoire. Sur un promontoire au coeur du Bois de Chet Nord, auprès de sa demeure qu'il chérissait comme son enfant, il repose aujourd'hui, baigné par la protection de ses ancêtres.



Dans sa solitude, Kuradal eut le privilège mythique de connaitre l'amour véritable. Un amour sans frontière partagé avec une guerrière venue d'un autre monde. Cette femme se nomme Kaylad et les siens viennent de Kelepar, loin à l'est, au delà des monts et des forêts...



En cette aube d'un nouvel age, les astres ont guidé Kaylad chez vous, appelée par son défunt amour lointain. Le destin lui a fait croisé la route de moi, Tothore, fils d'Odinde, prince de Hautepierre.
Cette rencontre n'était point une coincidence, maitre prévôt. Elle avait été prédite par la lecture des astres de la part de mon illustre père Odinde Le Magnifique, chef de Hautepierre. Et ma quête était claire : celle de réunir Kaylad et Kuradal une ultime fois à l'aube estivale.

Ainsi l'ai-je menée à bien, et dans la continuité de sa mémoire, ai-je assisté Kaylad de Kelepar à pénétrer l'enceinte de la demeure de feu-Kuradal. Demeure qui fut pour elle un retour à la maison, dans ce lieu si lointain de sa ville natale.


L'amour ne connait aucune frontière, maitre prévôt Gristallus. Ces deux âmes honorables en sont la preuve irréfutable. Les constellations se sont alignées et les ont réunis une ultime fois, outre-tombe. Telle fut la prophétie.
Aujourd'hui Kuradal Fierglen est retourné trinquer avec ses ancêtres dans les Halls de Mandos. Trinquer à la gloire et à l'honneur de sa famille, festoyant dans l'allégresse infinie de l'au-delà.


Aujourd'hui aussi la réalité des lois rattrapa notre amie Kaylad... Un corbeau m'a confié cette nouvelle troublante et en fils digne d'Odinde Le Grand ai-je pris la responsabilité de cette affaire afin de rétablir l'ordre et l'équilibre dans les étoiles.


Car la question de l'existence d'un testament fut soulevée, et aucun ne fut trouvé au lieu de repos de Kuradal.
Mais dans notre monde rien ne demeure éternellement sans explication rationnelle... Le testament de Kuradal existe ! Telles furent les paroles de mon illustre père Odinde Le Puissant. Car ma quête était loin d'être terminée. Mes ancêtres m'ont donné le courage de l'entreprendre jusqu'au bout, et guident ma plume ce soir pour vous contacter à ce sujet épique.


Ce testament fut rédigé par Kuradal le jour précédant sa confrontation finale avec son rival ancestral. Signé par les représentants de la loi bréarde en guise de témoignage et confié à mon illustre père Odinde Le Fort, chef de Hautepierre avec toute sa confiance.


Lors du Raguenaroche qui détruisit notre fief natal de Hautepierre par le feu, nous avons trouvé refuge à Bree en Avril dernier. Et sentant le jour de l'avènement de la prophétie des Fierglen arriver, mon illustre père Odinde Le Triomphant, chef de Hautepierre, lisant les étoiles tel un livre ouvert, apporta avec lui la relique ancestrale : le testament de Kuradal Fierglen.


Aujourd'hui je vous le remets, maitre prévôt, et par cet acte rétablissons ensemble l'équilibre astral, dans l'honneur et la gloire.


Paix sur vos ancêtres.


Signé : Tothore, fils d'Odinde, prince de Hautepierre


'' Testament de Fredinger Fierglen, le 17 Décembre de l’an 3021 du Troisième Age



  Mon nom est Ferdinger Fierglen, né de Valada Fierglen et Gwendolyn Fierglen. Ce testament est adressé aux personnes qui m’ont accompagné durant ma vie.



  Pour ceux qui lisent ce document sans me connaitre, mon père Valada était un membre non gradé du guet de Bree et ma mère aidait le médecin de l’époque, le docteur Arnold Lequerec.



  J’aimais la littérature, notamment l’étude de l’histoire et la géographie de l’Eriador. J’avais une formation modeste de forgeron mais je n’ai jamais été jusqu’à en faire mon emploi régulier.



  J’ai toujours eu du mal à m’intégrer à Bree, j’arrivais mieux à me lier d’amitié avec ceux qui étaient dans ma situation : seuls.



  J’ai tenté le mercenariat mais sans succès. J’ai vite abandonné cette voie car elle ne me correspondait pas.



  J’ai été accueilli durant de nombreuses années au sein du groupuscule nommé Alliance de l’Ombre. Je savais qu’il accueillait des criminels parmi ses rangs mais je me sentais intégré. Je m’étais lié d’amitié avec certaines personnes dont je me suis donné pour tâche impossible de les ramener vers une vie plus honorable et moins rancunière.



  J’ai connu l’amour une fois. Un amour impossible et voué à l’échec. Elle se nommait Kaylad et elle venait du Rhûn, à l’est. J’aurais bien aimé la voir une dernière fois.



  J’écris ce testament en même temps que je prépare ma dernière tâche : celle de tuer le capitaine Indes Beaumont. Je sais que c’est futile. Je sais que ça ne changera rien. Je ne peux pas vivre avec cette hantise constante. Je préfère mourir en y mettant un terme.



  Rose, Deluion, Kaylad, Sorvag, Tothore et tes frères à Hautepierre, je suis désolé de vous avoir déçus. Je vous offre mes possessions en gage de mon pardon. Vous trouverez tous ces héritages chez moi.




A Sorvag :
Je te lègue mes peaux de bêtes et mes finances s’élevant à 18 pièces d’argent. Dans l’espoir que ça puisse aider les tiens dans le quartier des Boues.




A Tothore :
Mon cheval Erving a toujours été Hautepierrien. Il sera plus heureux avec le prince de Hautepierre qu’avec un bréard maladroit. Merci pour l’accueil sans pareil de la part de ton noble peuple. Erving t'attend aux écuries de Pont-à-Tréteaux.




A Deluion :
Je te rends la petite pierre runique que tu m’as confié. Elle m’a donné la force dont j’avais besoin dans les heures les plus sombres. Je suis heureux de t’avoir connu et te souhaite de retrouver ta famille et les tiens dans les Montagnes d’Angmar.



A Rose :
Mon épée est la tienne, mon amie. Merci du fond du cœur pour l’amitié et l’hospitalité que tu m’as offert.




A Kaylad :
Je te confie les clés de ma demeure. Puisse-t-elle devenir un port chaleureux prêt à t’accueillir à l’autre bout de ton monde.



Je ne vous oublierai jamais mes amis.


Signé : Kuradal


Témoins : Graham Tendremélêze, Odinde fils de Bore



Testament scellé avec le sceau officiel de Bree "


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Juin - 01:01 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Walter Houx de Bree
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juin - 01:48 (2018)    Sujet du message: Lettre au prévot au sujet de Kuradal Fierglen Répondre en citant

Monsieur Tothore




Merci de votre courrier. Je suis bien au fait de cette affaire de maison abandonnée. Un veilleur a commencé à chercher depuis quelques jours un de vos parents encore en vie pour lui adjuger le bien. Sans succès, hélas.

Ne sachant pas où se trouve la maison de monsieur Fierglen nous n'avons malheureusement pas été en mesure de réparer la serrure brisée ni de l'entretenir.





Nous avons entendu la femme mentionnée dans votre lettre en présence d'un sergent et d'un veilleur. Il lui a été signifié notre volonté de chercher un de vos proches pour confirmer son histoire. Cependant elle ne semblait pas connaître de parents de monsieur Fierglen




Le document établissant le légataire va faciliter la résolution de toute cette affaire. Malheureusement nous ne pouvons pas agir concernant les autres biens évoqués car nous ne connaissons pas leurs propriétaires actuels ni leur emplacement.




Cependant ce n'est pas le cas pour la dénommée Kaylad de Telepar et votre maison. Elle en devient la propriétaire légale. Considérez que nous lui ferons parvenir dans quelques jour un document légal pour l'établir en ses droits.




A propos des faits troublants et criminels mentionnés dans le testament de monsieur Fierglen, son état de mort le protège, évidemment, de toutes représailles. Je suis bien contraint de reconnaitre que beaucoup de chose évoquées dans votre lettre me dépassent. A commencer par le nom de votre village de naissance.



Nous conservons le testament officiel dans nos archives.

Vous seriez bien aimable de prévenir l'heureuse propriétaire concernée.

Avec mes salutations distinguées,


Walter Houx de Bree


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:47 (2018)    Sujet du message: Lettre au prévot au sujet de Kuradal Fierglen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.