les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Lettre pour Mademoiselle Boisdepin et Monsieur Foin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 316
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 05:42 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Mademoiselle Boisdepin et Monsieur Foin Répondre en citant

* Le pli est apporté par Madame Prunellier, de bonne heure à la Salle d'entraînement, qui aura voulu remettre la lettre à Monsieur Foin en personne, avant de se rendre à la cantine de Bree pour faire le repas des veilleurs. La lettre est rédigée à l'encre violette, d'une écriture un peu tremblante malgré le soin apporté ; cela est néanmoins lisible *


Mademoiselle Boisdepin, Monsieur Foin,


Pour commencer, je vous présente mes félicitations pour vos fiançailles, je vous souhaite de tout coeur tout le bonheur du monde.
J'ai eu vent que l'événement aura lieu lors de grandes festivités, ce qui laissera un souvenir joyeux et durable dans le coeur des gens du Pays de Bree. 


Je vous félicite aussi pour la création des Compagnons-Artisans. Cela semble satisfaire le Pays de Bree, plus que ce que j'avais pu proposer de par le passé. J'ai ouï des travaux effectués à Combe, par exemple, ces derniers jours ; c'est une belle chose que vous faites pour entreprendre de restaurer la grandeur de jadis de notre pays, dans la continuité de la paix du Roi.


Si je viens en ce jour vers vous, ce n'est pas que pour vous transmettre mes félicitations.
J'aurais désirer vous rencontrer rapidement pour vous entretenir de votre dépôt au Conseil des Artisans.


Je m'en charge, car Monsieur Boissard m'a remis sa démission. J'ai bien senti qu'il ne le faisait pas de bon coeur, mais par souci de l'avenir des siens. Je ne lui en veux pas, n'importe qui de sensé aurait fait la même chose au vu des tâches présentes sur le Conseil désormais. Son épouse et sa fille ont fait de même. Je ne peux pas blâmer une famille d'honnêtes artisans, depuis des générations, de vouloir préserver sa réputation.


J'ai entièrement conscience de ne pas être en situation favorable pour demander cette négociation, mais je ne le fais pas pour moi-même.


Des artisans, honnêtes, travailleurs, qui n'ont jamais fait de vagues, ont fait le choix de continuer à travailler pour le Conseil, dans la discipline et le respect de tous. C'est entre autres, pour ces personnes que je viens vers vous.
Au moindre écart éventuels d'artisans (ce dont je doute, vu leur service impeccable depuis bien des mois), ils seront blâmés voire renvoyés derechef selon la faute, car j'ai assez soûpé des humeurs de certains artisans faisant passé leurs souhaits personnels devant l'intérêt général, devant l'intérêt du Pays de Bree, ou de ne recevoir que l'ingratitude de certains, profitant de ma générosité, ou pour certains de mon amitié. 


A ce jour, Dhonothorn et Ulod ont été renvoyés par mes soins hier soir lors de la réunion hebdomadaire du Conseil. Monsieur Poingsanglant a démissionné, très certainement pour des raisons moins nobles que la famille Boissard.
Je tiens à laver la souillure qui a sali ce que j'avais mis du temps à bâtir et qui a été corrompu, parce que j'ai fais preuve de naïveté et d'une générosité envers des personnes qui ne le méritaient pas.



En plus d'honnêtes artisans restant (Monsieur Chênevert, maître Ronuus, maître Dinlog, entre autres) que je veux pouvoir continuer à payer décemment, j'ai à ma charge cinq enfants, à qui je voudrais offrir un avenir si possible confortable. Ils ont souffert de par le passé, physiquement et moralement, et il est de mon devoir de faire en sorte de leur épargner de nouveaux malheurs.


De par ses activités futures, comme tenu du nombre d'artisans restant, je crains que le Conseil ne soit en mesure de vous régler les intérêts de votre dépôt, mettant indirectement en péril le versement des salaires des artisans et les frais de ma famille.


C'est pour ces raisons que je viens vers vous, souhaitant négocier un arrangement au sujet de votre dépôt dans mon établissement, à savoir celui d'un retrait dudit dépôt. Je suis ouverte à la discussion et sais me montrer raisonnable, soyez-en assurés.


Dans l'attente de vous voir très prochainement.


Respectueusement,


Mademoiselle Hearwyn Bousier
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Juil - 05:42 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Veilleur Henry
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 115
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 12:05 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Mademoiselle Boisdepin et Monsieur Foin Répondre en citant

Hearwyn,
Se vérifie malheureusement le proverbe comme quoi tendre la main revient à se faire happer le bras. Une simple visite au cadastre et une discussion rapide avec Walter Houx me permet de me rendre compte que vous possédez trois métairies à Soufflevent, une exploitation d'herbe à pipe à Pont, une ferme à Pont, un haras à Noirbosque, des taxes de Bourg-de-Pin, une tuilerie à Bree, un relai à Bree, un entrepôt plein de centaines de tonnes de marchandises.

Comment pouvez-vous crier à la famine et à l'indigence alors que vous êtes encore plus riche que la grande majorité des Gens de Bree ?

Me prenez-vous pour un illettré des chiffres ? Payez vos dix artisans restant avec le salaire des membres du corps directeur qui ne sont plus là !

Sachez que je prends cela comme une tentative de manipulation: vous êtes loin d'être pauvre. Vous êtes riche.
Nous consentirons à réfléchir au retrait de notre capital, voir à sa diminution, dans le cas d'une vente conciliatoire.

La tuilerie, les trois métairies, le haras, les taxes de Bourg-de-Pin et une partie de votre entrepôt, bien que ne couvrant que quelques moins de votre dette, suffirait peut-être à nous faire retirer notre dépôt.

Nous pourrions nous voir pour en discuter.

Henry Foin.


Revenir en haut
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 316
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 17:13 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Mademoiselle Boisdepin et Monsieur Foin Répondre en citant

Henry,


Je ne vous ai jamais pris pour un sot, ni de par le passé, ni maintenant.
J'ai pour vous une grande estime.
De même, je suis consciente de votre aide et de ce que je vous dois, je ne l'oublie pas.
Je ne cherche pas à vous manipuler, simplement à garantir un avenir à des personnes qui ne sont pas responsables de mes mauvais choix passés.


J'ai bien conscience des biens que je possède à ce jour, et je sais que je suis loin d'être à plaindre, pour l'instant.
Mais au vu de la somme des intérêts que le Conseil doit verser, dans l'état de l'activité du Conseil actuelle et prochaine, vous conviendrez que ces dits biens ne pourront pas suffire à un assez court terme à supporter le poids des versements. D'où mon inquiétude.


Pensez bien que j'ai bien vérifié ma trésorerie avant de vous écrire, que j'ai fait des projections.


Comme annoncé, je suis ouverte à la discussion, et j'entends bien votre proposition.
Oui, nous pourrions nous voir pour discuter d'une vente conciliatoire dans ce cadre-là.
Je peux consentir à céder les biens énoncés, en échange du retrait total de votre dépôt rapidement.


Je me tiens à votre disposition pour vous rencontrer et discuter de tout cela.


Hearwyn Bousier
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:32 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Mademoiselle Boisdepin et Monsieur Foin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.