les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Chêneplaine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Guide et conseil pour le rôle play -> Aide au rp humain
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Glum
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2015
Messages: 183
Race: Nain
Masculin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 23:56 (2018)    Sujet du message: Chêneplaine Répondre en citant

Chêneplaine 
 
 
 
récit de la découverte de Chêneplaine par Rémy Chênebranche.  
 
 
 
Nous étions parti quatre de Combe Antoine mon grand frère, Henri notre petit frère et notre cousin Didyer, sur ordres de notre oncle nous devions aller explorer les bois au Sud du Guet de Sarn pour des projets futur. Le commandement de notre petite troupe revenait à notre frère aîné Antoine. 
 
 
 
Nous somme parti à cheval, nous avons peu galopé du fait que ni moi ni Henri n’étions vraiment habitué à cela. Nous avons voyagé tranquillement jusqu’au guet de Sarn, il nous fallut environ 5 jours pour nous y rendre, ni moi ni Henri n’étions déjà aller aussi loin de Bree, nos plus grand voyages était d’aller jusqu’à Pont dans le Nord pour voir notre famille.  
 
 
 
Une fois au guet nous avons poursuivie environ une journée avant de trouvé la foret. Se fut notre première nuit en dehors des frontière de notre pays, ici peu importe se qui nous arriverais personne ne viendrait.  
 
Nous avons établi notre camp à la lisière de cette foret, de cette foret émanait un sentiments de calme et de sérénité nous rappellent la paix de notre bois de Chet adoré, Antoine réussit même à abattre un dindon sauvage si qui nous permis de faire ripaille se soir là !  
 
 
 
Ensuite nous nous somme aventurer dans le bois, cette foret n’avait jamais vue un coup de hache semblait il et y progresser n’était pas chose aisé, de plus nous firent bien des haltes en croyant voir un arbre inconnu, mais rien, sans doute l’excitation de cette expédition nous faisait rêver éveillé. 
 
 
 
Nous avons camper dans cette foret, la nuit fut agité, un grand nombres d’animaux la peuple et la nuit est bien plus vivante que la journée, le lendemain après vers la fin d’une journée qui me semblait déjà passionnante nous avons fait une grande découverte.  
 
 
 
Une immense plaine se déroulait devant nous, de l’herbe à perte de vue, pas un seul arbres, nous avons naturellement décidé d’explorer cette plaine, le lendemain Henri et Didyer furent renvoyé prévenir notre oncle de cette découverte pendant que moi et Antoine allions l’explorer et tenter dans dresser une carte.  
 
 
 
Nous étions arrivé par l’ouest de la plaine, sur notre droite la foret se faisait de moins en moins présente pour laisser place à des colline rocheuses d’une couleur légèrement rougeâtre peu élève dans lesquels des chèvres sauvages vivaient paisiblement, nous avons donc longé ses collines sur environ sept kilomètres jusqu’à arriver à une rivières qui au file des saison avait creuser son lit dans les collines pour poursuivre sa tranquille course vers le Sud-Ouest.  
 
 
 
Cette rivière avait un cour très calme, et était remplit de poissons, large d’environ cinq mettre elle était profonde de plus de deux mètres car il fut totalement impossible de traverser à pied. Au delà de cette rivière que j’ai nommé rivière endormi se trouvait une régions plate ponctuer de taillis et de bosquet.  
 
 
 
Nous avons remonter le cours de la rivière vers l’Est, la plaine se trouvait toujours sur notre gauche, j’ai remarqué pendant cette remonté que de nombreuses branches de tailles diverses jonchait la prairie proche de la rivière, et j’ai plus tard constater que sur environ huit cent mètre de large la prairie n’était que légèrement surélevé et que toute cette zones devait connaître des inondation fréquente avec les pluies d’automnes.  
 
 
 
Par endroit la rivière formait des petites mares peu profondes dans lesquels de nombreux groupes de canards et d’oies aimaient y faire des nids, je ne compte plus le nombres d’oiseaux que nous avons vue s’envoler.  
 
 
 
La vie dans cet endroit est abondante, la prairie est peupler de nombreux terriers de lapins, nous avons vue des traces de renards et de lynx, par endroit des groupes de sanglier viennent se rouler dans la boue et de l’autre coté de la rivière nous avons eu la chance de voir une harde de cerfs.  
 
 
 
Nous avons remonter la rivière durant presque toute la journée, j’estime qu’elle doit faire plus de vingt kilomètres de long et le plus surprenant est qu’une fois arrivé à la source et bien rien, l’eau sort simplement du sol et forme cette rivière, nous avons campé auprès de cette source et le lendemain nous avons explorer la plaine en elle même.  
 
 
 
c’est une vaste prairie plate, elle doit dans sa grande partie se trouver deux mètres au dessus du niveau de la rivière, l’herbe y est grasses, idéal pour des troupeaux et la terres y est riche, les cultures pousseraient très bien ici. Je pense qu’il y a longtemps cette plaine faisait parti de la grande plaine au-delà du marais des eaux au cousins, et qu’au fur et à mesure du temps les foret à poussé et à finit par séparé cette endroit du reste de la plaine, et qu’elle aurait finit par complètement recouvrir cet endroit se qui serait une grosse perte selon moi  
 
 
 
Je pense qu’il faut faire venir Aliksson pour qu’il prospecte dans les colline de l’Ouest et qu’une bonne équipe de bûcheron sera nécessaire pour créé une vrai route pour venir ici, je vais demander à mon oncle et j’espère qu’il dira oui car je veux vivre ici, se lieux est idéal, un endroit parfait pour y bâtir un petit village en tous cas je serais le premier volontaire, ici ma femme et mes enfants seront heureux j’en suis sur.  
 

_________________
"Nos racines sont profondes !"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 23:56 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Glum
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2015
Messages: 183
Race: Nain
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Sep - 18:00 (2018)    Sujet du message: Chêneplaine Répondre en citant


 

 
sa y’est cette plaine va enfin avoir un nom ! Notre oncle Wilwyn nous a renvoyer avec une pousse du chêne du domaine de Grandchêne le domaine ancestral de notre famille, se lieu portera le nom de Chêneplaine ! 

 
La voyage c’est déroulé sans encombres, il nous par contre fallut plus d’une journée pour calculer de manière précise le centre de cette plaine pour y planter l’arbre. Celui si sera fort et vigoureux comme son illustre père.  

 
Nous somme venu à plus cette fois, nous somme une dizaine, je suis le seul Chênebranche, en effet les autres non pas voulut revenir, il ne reste donc que moi Rémy et j’avoue ne pas être mécontent, mon oncle m’a promis de pouvoir m’installer ici une fois les travaux terminé, il à part contre bien insister sur le fait que je devrais d’abords aider à la construction de Guet-du-Roi, et que cette endroit serait crucial car il prévoyait de construire une route à travers la foret et d’exploiter cette dernière pour la construction de Chêneplaine et de Guet-du-Roi.  

 
c’est d’ailleurs moi qui aurait la charge de supervisé tous cela directement sur le terrain, je vais avoir du boulot, va falloir une scierie pour pouvoir fabriquer des planches et des poutres, en plus je vais devoir bâtir plusieurs maisons pour les travailleurs et leurs familles, devoir mettre des champs en cultures et des barrières pour pouvoir élever des porcs et des vaches.  

 
Je dois aussi penser à une futur auberge, une salle commune, creuser un puits, construire un moulin à eau, j’ai beaucoup à prévoir mais je ne veux pas décevoir mon oncle, il à mit beaucoup de confiance en moi pour mener se projet à bien.  

 
Il m’a aussi parler de se jeune couple surtout de Henry Foin, il semble beaucoup l’apprécier et m’a prévenu que j’ai de fortes chances de le voir venir plus d’une fois à Chêneplaine.  

 
Mais bon pour l’instant ont doit créé un chemin à travers cette foret, oncle Wilwyn veut que des mulets bien chargé puisse l’emprunter sans problème, bon j’ai du travail les gars m’attend.  

_________________
"Nos racines sont profondes !"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:48 (2018)    Sujet du message: Chêneplaine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Guide et conseil pour le rôle play -> Aide au rp humain Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.