les Mémoires d'Estel Index du Forum
S’enregistrer
FAQMembresRechercherGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion
Lettre pour Maître Gristallus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 353
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 13:57 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Maître Gristallus Répondre en citant

*La lettre, bien écrite, à l'encre violette, est accompagnée de vingt-et-un sous et de deux belles tartes aux noix et miel*


Maître Gristallus,


Comment allez-vous ?
Comment va votre famille ?
J'espère qu'elle se porte au mieux, que tous vos petits-enfants poussent comme de belles fleurs sous une douce pluie d'été.



La mienne se porte bien, et les enfants vous saluent bien bas.
Ils se souviennent de la personne qui a tant oeuvré pour leur trouvé un toit convenable pour des enfants.
Emma est épanouie et joyeuse, Robin ose un peu plus parler dans craindre d'être moquée, Selwyn reprend doucement du poids et davantage d'autonomie, Tom et Moïra semblent devenir moins méfiants vis-à-vis des autres bien qu'encore dans la réserve dès qu'il y a une nouvelle tête (ce que je ne peux que comprendre). J'ai le bonheur immense d'être nommée "Maman" par les trois cadets, et "Hearwyn" par les deux aînés, ce que je reçois comme un don de leur confiance et de leur attachement à ma personne.
Je vous remercie encore de tout coeur de les avoir fait entrer dans mon existence, qu'ils embellissent sans commune mesure.



Je viens vers vous, car j'aimerais faire un don à quelqu'un. Ou plutôt rendre un bien à quelqu'un. Car le dit bien sera en meilleures mains vers son ancien, et à la fois prochain propriétaire.


Je souhaiterais céder la propriété de Bourg-Pinède et de Noirboisque à monsieur Brunemain Poireaux.

Les habitants lui verseront certainement bien plus volontiers les taxes qu'à moi, les dites taxes ne seront pas de trop pour aider deux jeunes parents à élever deux enfants. 

Si vous saviez combien je suis heureuse pour tous ces jeunes parents récents et à venir, de cette année. 
Bree est bénie de nombreuses naissances, de nouvelles perspectives. Les temps changent. Je ne veux pas rester de côté, par fierté mal placée, car j'ai l'avenir de cinq personnes en charge, je veux qu'il soit beau pour eux, eux qui ont tant vu d'orages de par le passé. Je désire que les miens puissent faire partie de ces beaux changements, vers des temps plus sereins.


Il faut savoir se montrer raisonnable et juste quand il le faut. Savoir rendre ce qui a été donné, au moins en partie.


Vous savez sans nul doute que j'ai dû céder certains biens à Monsieur et Madame Foin, là encore, parce qu'il faut être raisonnable, et qu'ils ont été assez bons pour faire ce geste.
J'ai conscience que ce qui me reste, en sus de promesses d'emploi pour moi et d'apprentissages pour mes enfants, seront suffisants pour élever mes enfants, offrir des salaires justes aux artisans et travailleurs qui ont eu la gentillesse de rester à mon service. Le profit et la richesse ne rendent pas heureux sans amour ni considération de ses pairs, j'en ai fait l'amère expérience. 

Mes trésors les plus précieux sont chaque jour sous mon toit, ils sont cinq, et leurs rires et bonheur valent plus que tout l'or du monde. Je bénis les personnes et m'aident à les rendre heureux, de leur gentillesse et bonté.


Le paiement est pour les deux actes de cessation de propriété de Bourg-Pinède et de Noirbosque à monsieur Poireaux Brunemain.

S'il est réticent à reprendre ce bien, je compte sur vos mots justes pour le convaincre que cela est bien mieux pour les habitants d'être au service de personnes qu'ils estiment., ou tout autre argument que vous trouverez adéquat. Je vous fais confiance.


Le troisième est pour effectué un enregistrement de la copie d'un acte fait initialement à Pont-à-Tréteaux. 
Ainsi, la procédure sera enregistrée à mon lieu de naissance et de résidence.



Cordialement et respectueusement.
Avec toute mon amitié.

Mademoiselle Hearwyn Bousier.



*Un feuillet officiel est joint. La copie officielle datant du 24 octobre de l'an Deux du Quatrième Âge, rendant Monsieur Aloïs Desaulnes tuteur et représentant légal des cinq enfants Bousier, en cas de décès de Mademoiselle Hearwyn Bousier. Il est précisé que c'est un homme du Pays de Bree de trente-cinq ans, respectable propriétaire de métairies et d'un atelier de cordonnerie, instituteur de la bourgade de Pont, veuf et sans enfant vivant. Il y ait mentionné que la Femme de Bree, Madame Sygbare Prunellier aura un droit de veto sur les décisions de Monsieur Aloïs Desaulnes, si elle estime que cela nui aux enfants Bousier.*
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 13:57 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fredegart Gristallus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 20:21 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Maître Gristallus Répondre en citant

Madame Bousier,

Je me porte bien, merci de le demander.

Mon bureau est fort occupé et je suis même contraint de demander l'aide de mes fils les plus âgés pour pouvoir m'en sortir.

Sous l'impulsion de l'Échevin Chênebranche, les pauvres et indigents se verront officiellement pourvoir avant l'hiver de ballots de tourbe pour se chauffer. Il faut cependant procéder à un recensement afin de déterminer comment les foyers sont occupés, de combien de cheminées ils disposent, afin de pouvoir rétribuer le plus justement possible ces ballots. Avant la fin du mois je suis donc sensé avoir dénombré à la fois la population du Pays de Bree, mais aussi les tailles en pièces de leur habitations.

Une fois ce dur labeur accomplis ( dur pour les pieds), je devrais procéder aux livraisons de farine. En effet, Monsieur et Madame Foin procèdent à la distribution de farine de châtaignes dans les mêmes foyers pauvres, au nom des Compagnons-Artisan. Cinq kilos par personne. Et comme charité bien ordonnée commence par une bonne organisation, je dois vérifier que personne ne soit oublié.

Le bonheur qui transparait entre vos lignes me rassurent. Maintenant que vous vous rendez compte de votre fibre maternelle, je ne doute pas que vous nous pondiez un petit bonhomme ou une petite demoiselle avant quelques années.

Concernant l'important de votre lettre, je crois que toute donation est en l'état impossible. Et qu'il est inccorect de dire que vous êtes encore dans l'état de donner Noirbosque. Depuis la triste affaire de l'attaque du village par les alliés des rebelles dans laquelle vous aviez été impliquée avec certains artisans, comme relaté par le père de Monsieur Poireaux, il est bon de dire que Noirbosque à fait sécession et refuse de verser des taxes à quiconque.

Comme il associe son fils ce mouvement rebelle, son animosité à son égard sera tout aussi égale à celle qu'il ressent pour vous.

L'enregistrement de votre acte légal, je m'en charge en revanche dès ce soir. Vous pouvez compter sur moi.
J'espère que dans un avenir proche, les documents seront partagés efficacement entre Pont-à-Tréteaux et la bourgade de Bree. Afin de donner un vernis de respectabilité à ce choix, je vous conseiller vivement de faire savoir autour de vous que Monsieur Desaulnes et Madame Prunellier sont les parrain et marraine des enfants.

Ces simples termes éviteront bien des racontars et jugements de la part des gens du Pays.

Sur, Madame Bousier, je vous souhaite beaucoup de bonheur et le plaisir de pouvoir, bientôt, enseigner à vos propres enfants à l'école du village.

Je vous fais porter vos frais réglés en trop pour les actes que je ne peux établir par ma fille, dans le courant de la  journée.

Respectueusement vôtre,
Fredegart Gristallus


Revenir en haut
Hearwyn Bousier
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2016
Messages: 353
Race: Humaine
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 9 Nov - 16:08 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Maître Gristallus Répondre en citant

*Le pli reviendra avec la demoiselle Gristallus, qui aura gagné dans l'affaire un sou pour la commission et quelques biscuits sablés en poche*


Maître Gristallus,


Je constate que vous courrez donc en tous sens.
Si l'envie de souffler en prenant un thé et une part de tarte aux Cascades vous sied, savez que vous êtes toujours bienvenu.


J'ai glissé quelques phrases autour de moi, au sujet des parrain et marraine de mes scarabées. Je ne doute pas que tout Bree saura la nouvelle d'ici demain midi.


Bien à vous,
Avec toute mon amitié,


Hearwyn Bousier
_________________
"Doucement, mais sûrement"
/ "Ceux qui se chargent des tâches dont personne ne veut, sont rarement récompensés." (Terry Pratchett, Pieds d'argile)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:46 (2018)    Sujet du message: Lettre pour Maître Gristallus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les Mémoires d'Estel Index du Forum -> Les Mémoires d'Estel -> Le Postier Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Ile-fantasy phpBB2 theme by Vincemuss.